Juste un peu plus haut...

Voler, voir le monde d'un peu plus haut : un rêve que je faisais souvent enfant. Déjà fasciné par les cerf-volants je pouvais passer de longues heures à les faire voler le plus haut possible sur la plage, en me demandant ce qu'ils auraient bien pu voir si seulement ils avaient eu des yeux.

On grandit, on fait des études, on travaille, et on met parfois de côté ses rêves d'enfant. D'autres centres d'intérêt se présentent, s'affirment : la photographie et plus globalement tous les arts graphiques, la cartographie aussi.

Et un jour, tout se bouscule. Une photographie aérienne d'un paysage qui me touche passe sous mes yeux, et juste en dessous c'est écrit "photographie aérienne par cerf-volant". Ça alors... Mon rêve d'enfant réalisé !

Vite, vite, se procurer un cerf-volant, un appareil photo, comprendre ce que d'autres ont expérimenté avant moi, pour essayer de présenter, à mon tour, ce qui nous entoure sous un autre angle, juste un peu plus haut.

PHOTOGRAMMETRIE

Les photographies par cerf-volant, réalisées à faible altitude permettent d’obtenir des clichés d’une meilleure résolution que les images satellites ou photographies aériennes traditionnelles. A partir d’une série de photographies zénithales, les logiciels de photogrammétrie moderne permettent de restituer des orthophotographies et des modèles numériques de terrain de grande précision. Ci-dessous vous pourrez parcourir un modèle en trois dimensions du théâtre gallo-romain d’Argentomagus (Argenton-sur-Creuse dans l’Indre) réalisé à partir d’une trentaine de photographies aériennes par cerf-volant.

Pour me contacter, utilisez le formulaire :

Envoyer

©2015-2016, Fred YVONNE.